Chap. 20 : Explications

-« Ne soit pas effrayé, chevalier, Freya va te former aux techniques de combats ancestrales. Non, que je minimise ta bravoure et ton ardeur, mais tu dois savoir simultanément te servir des armes et utiliser les pouvoirs des loups. »

-« Les loups ont des pouvoirs ? »

-« Oui, ils sont en communion constante avec toute la nature. Ils peuvent agir en cas de besoin pour aider ou secourir un autre animal. Par exemple, ils ne chassent pas au hasard, leurs proies sont choisies avec soin afin de préserver l’équilibre naturel. Les armes que tu vas désormais porter, ont été plongées dans un bain de sang dans la dernière phase de leur création. Ce qui permet à leur porteur de conjuguer la force, l’agilité, l’endurance de ces animaux et surtout lui permet d’avoir accès à ce que nous appelons : la mémoire de l’essence des éléments. »

-« Qu’est-ce donc ? »

-« Cela ne s’explique pas, il faut que tu le ressentes par toi-même. Ma sœur et la meute t’aideront dans cette quête. »

-« Et si je ne réussis pas ? »

-« Tu n’a pas le choix Chevalier, tu dois réussir. Fais confiance à ta destinée. Elle te mènera sur le chemin de la réussite. Si ce n’est pas le cas, alors par Odin, je donnerais ma vie pour mon peuple et rejoindrais mes ancêtres au Walhalla. »

Je restais silencieux, enregistrant et assimilant toutes ces informations.

Un coup frappé à la porte me tira de mes pensées.

-« Entrez », répondit Ingmar

Freya entra.

Elle était magnifique dans ce costume de daim ajusté qui mettait en valeur sa silhouette élancée.

Son regard m’évita soigneusement.

-« Bonsoir. Ingmar, je viens ainsi que tu me l’as demandé. Mais, je tiens à vous dire, que je refuse de servir de professeur à cet humain tant que je n’aurais pas de nouvelles de ma sœur ! »

-« Bien Freya si telle est ta volonté ! » Il tapa de son poing sur un gong que je n’avais pas remarqué sur la table. Une tenture se souleva et Hinge apparue.

Elles se précipitèrent dans les bras l’une de l’autre. Leur frère haussa un sourcil de mécontentement, les effusions ne devaient pas être une coutume locale !

-« Bon maintenant que tu es satisfaite, tu commenceras, dès demain à l’aube, la formation de cet homme. Je te rappelle qu’il doit ramener le voile de Nerthus avant la prochaine pleine lune, et un voyage de plusieurs jours est nécessaire pour atteindre le Lac. »

Freya se retourna vers moi. Je cherchais à capter ses yeux, mais encore une fois elle se déroba.

Pourquoi ? Que cachait cet apprentissage ? M’avait-on tout dit ?

Leave a Reply