Chap. 11 : Esclave ou Elu?

Brunhilde attacha une laisse à l’anneau de mon collier et me tira hors de la salle, pas assez vite toutefois pour que je ne puisse voir les walkyries s’interroger du regard. Enfermé à nouveau dans ma cellule, avec un morceau de pain et un bol d’eau, je m’endormis rapidement. 

Hinge tournait comme un lion en cage dans sa chambre. Elle ruminait ses années passées, son enfance heureuse avec Freya sa meilleure amie. Puis, à l’adolescence, la révélation du nom de son père : Odin.

Elle se rappelait cette cérémonie dans les moindres détails : La mère de Freya parée de ses plus beaux atours, couchée sur l’autel, son dernier souffle au bord des lèvres. Toutes les walkyries réunies en cercle, l’épée levée haut vers le ciel, la lune pleine, Odin aux pieds de sa femme, portant sa fille, la présentant aux dieux.

Le fracassement en cadence des épées sur les boucliers, le silence, la lumière intense sortant de la poitrine de la morte et se courbant, entourant le corps de la nouvelle souveraine avant d’y pénétrer.

La horde de loups, conduite par Darkhan, hurlant son approbation. Puis Odin, saluant et allant s’enfermer dans la Tour du Conseil Runique.

Un coup frappé à la porte qui s’ouvrit dans la foulée, la ramena au présent.

Sa mère entrait.

-« Ma fille, tu n’aurais pas dû t’opposer à ta Reine. Maintenant que l’ancienne loi a été invoquée, je ne peux plus rien pour toi. Attends, laisse-moi finir. Je t’ai à maintes reprises mise en garde contre ton caractère impétueux. Il est temps pour toi d’assumer tes responsabilités ! »

-« Mère, je ne comprends pas. Pourquoi ma demi-sœur veut-elle cet esclave ? Pourquoi le Conseil Runique s’en mêle-t-il ? Qu’est-ce que Darkhan a à voir dans tout cela ? Que s’est-il passé ?»

-« Notre peuple est aussi vieux que la Terre. Dans des temps immémoriaux, toutes les premières nées avaient le pouvoir de communiquer avec les loups. Seul, l’homme que la meute jugeait apte à servir de Roi recevait aussi ce pouvoir. Depuis, seule la Reine parle encore ainsi et elle transmet son pouvoir uniquement à sa fille. Voilà plus de cent ans que, vous les guerrières allaient de part le monde pour trouver un mâle pour perpétuer la lignée. Jusqu’à l’arrivée de ton chevalier, les recherches ont été vaines. Il semble que Freya ait détecté quelque chose en lui. S’il est vraiment celui de la légende, alors notre peuple va enfin sortir de l’apathie qui le détruit petit à petit. Darkhan, est le mâle alpha, le plus vieux également, il transmet par son esprit les volontés du Conseil qui ainsi voit et entend tout ce qui concerne les affaires du Royaume à travers lui. »

-« Donc, si je comprends bien, Mère, afin que la prophétie s’accomplisse, il me faut perdre ce combat ! »

-« Non, Hinge, si cet humain est bien celui dont parlent les anciens textes, Odin lui-même, règnera sur ce duel. Tu dois combattre pour gagner ! Tel est l’honneur de la Walkyrie ! Maintenant, prends du repos, ma fille, demain tu affronteras la plus intrépide et la plus agile d’entre toutes ! »

Sur ces mots, Brunhilde quitta la chambre. Hinge, songeuse, s’allongea pour une nuit sans sommeil.

Leave a Reply